Aller au contenu principal
Chalet haut perché dans les arbres sur le site Les toits du monde

Les toits du monde : insolites, magiques et écologiques

Que diriez-vous de passer quelques jours dans un chalet perché, une yourte de Mongolie ou une maison de hobbit ? C’est possible grâce à l’entreprise Les Toits du monde, située à Nominingue dans les Hautes-Laurentides, qui vous propose de vivre une expérience inoubliable en pleine nature, à deux heures de Montréal.

 

 «Depuis juillet 2012, on offre des hébergements insolites et écologiques. Ils sont originaux et un peu magique. C’est idéal pour se ressourcer et se connecter à la nature», explique Dior Fall, qui est copropriétaire des Toits du monde avec son mari Sylvain Neuenschwander.

 

Des activités sur place et à proximité

Le centre d’hébergement en plein air offre la possibilité de faire plusieurs activités situées à proximité, mais il propose également quelques activités directement sur son site. On y trouve un sentier de randonnée pédestre qui permet de marcher durant environ une heure et de déboucher en haut d’une falaise qui donne une vue spectaculaire sur le petit lac Nominingue. Les vacanciers peuvent également se baigner dans ce lac.

Les amateurs de marche peuvent se rendre au Parc du Renouveau dans le village de Nominingue, dans la Réserve faunique Papineau Labelle ou dans le sentier national pour découvrir d’autres parcours de marche intéressants à proximité des Toits du monde. Une plage de sable les attend à quelques minutes de là, au cœur de la municipalité de Nominingue. La rivière rouge, située à une quinzaine de minutes de voiture, permet de s’adonner à la descente sur tubes. Il est aussi possible de louer voilier, canot, kayak et chaloupe au Camping de la Baie du Soleil, à dix minutes de voiture. Pourquoi ne pas en profiter pour faire une balade guidée en chaloupe et en apprendre plus sur l’histoire du lac et les espèces de poissons qui y vivent? Une activité parfaite pour petits et grands!

Traîneau à chiens, forfait de trappage (randonnée à raquette avec un guide qui explique la vie de la faune et de la flore), raquette, patin à glace et ski de fond font partie des activités qui peuvent être pratiquées l’hiver alors que le vélo, la natation, le golf, le volleyball, la descente de rivière en tube et la planche à voile sont quelques activités offertes l’été. Un peu plus loin, vous pouvez visiter des fermes à Labelle ou faire de l’escalade à la montagne d’Argent.

 

Des hébergements magiques

«Beaucoup d’enfants rêvent de dormir dans des hébergements magiques et de profiter de leurs journées pour se baigner, faire du vélo, de la descente en tubes, de l’équitation, du canot ou du kayak ou tout simplement jouer dehors dans la forêt», explique Mme Fall.

 

Le chalet perché dans les arbres plaira aux petits et grands enfants. Une passerelle permet d’y accéder pour être bien à l’abri de la folie du quotidien, au cœur des grands arbres. Il est même possible de poursuivre sur la passerelle afin de se faire bronzer ou de casser la croûte sur le balcon apéro. La maison de hobbit fera rêver les amateurs du Seigneur des anneaux. Vous y entrerez, par la petite porte accessible en se penchant, et prendrez plaisir à y découvrir les écritures elfiques. La yourte de Mongolie n’est pas une réplique. Elle a été directement importée de ce pays. Vous adorerez les meubles fabriqués là-bas ! À venir : les propriétaires espèrent qu’il y aura assez de neige l’hiver prochain pour fabriquer un quinzee, une sorte d’igloo conçu à l’aide d’un gros tas de neige.

 

Pour une fin de semaine entre adultes

Si vous aimez l’endroit, vous pourrez y retourner pour y passer une fin de semaine de couple dans le tipi amérindien qui est un peu trop petit pour les familles. Un beau moment romantique et différent en prévision !

 

Dans le plus grand respect de l’environnement

Les deux propriétaires ont construit eux-mêmes les habitats, à l’aide du bois de la forêt. Ils utilisent les arbres qui ont été endommagés par les tempêtes et qui doivent être coupés de toute façon. La maison de hobbit est isolée avec de la paille et comprend une toiture végétale. L’entreprise propose aussi un sentier d’interprétation de la faune et la flore qui permet de sensibiliser les gens à l’écologie et de les aider à mieux connaître la nature. Les habitats n’ont pas l’électricité ni l’eau courante, mais la maison de hobbit et le chalet perché possèdent des panneaux solaires qui fournissent un éclairage pour les tâches de la vie quotidienne. Des bidons d’eau potable sont fournis et les clients sont sensibilisés à la réduction de la consommation d’eau.

L’entreprise offre différents forfaits qui combinent hébergement et activités. «Notre mission est d’offrir de la magie aux gens et de leur procurer une expérience de rêve inoubliable en connexion avec la nature», conclut Mme Fall.

Les Toits du monde est situé au 1777, chemin des Faucons, à Nominingue. Renseignements : 819-278-0483 et sur le site web de Les toits du monde.  

 

Texte : Andréanne Brault

 

 

Catérogie secondaire

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.

D'actualité

En Vedette

Recommandé pour vous

  • Excursion en kayak dans les îles de Sorel
    10 îles à explorer au Québec

    Nul besoin de se rendre à l’autre bout de la planète pour profiter de l’exotisme insulaire, le Québec compte de nombreuses îles qui ont toutes un petit quelque chose d’enchanteur.