Aller au contenu principal
Deux vélos stationnés dans un paysage de verdure et d'océan au Royaume-Uni

Le Royaume-Uni et l’Irlande à vélo

VOIR LE VIDÉO

 

 

Londres, Angleterre

 

La découverte de la ville se fait aisément à vélo. La cité est d’une propreté impeccable et les gens sont d’une grande classe. London Eye, Buckingham Palace, les parcs et les jardins rendent cette ville incontournable. Je trouve une auberge de jeunesse à prix réduit tout près de Hyde Park. Un microcosmique dortoir avec huit lits tous occupés avec des bagages partout. Le bordel dans cette chambre nous coupe le souffle. Deux « cadavres » gisent en permanence dans les lits. Heureusement, le reste du voyage se déroulera la plupart du temps en camping.

 

 

 

Liverpool, Angleterre

 

Qui dit Liverpool dit Beatles. Je descends de nombreuses marches qui me plongent dans les bas fonds du Cavern Club pour y découvrir un fabuleux pub animé en pleine journée. Musique, bières et l’histoire incroyable du début du quatuor anglais. Les Beatles y ont fait des débuts très prometteurs en février 1961 en attirant une foule de spectateurs.

 

 

 

Holyhead, Pays de Galles

 

Pour se rendre sur Holy Island, il va falloir serpenter dans un paysage grandiose sous un ciel bleu azur. Après de longues montées à vélo, je dois me « taper » les 1126 marches pour accéder au phare datant de 1873. Les cuisses sont mises à rude épreuve mais le paysage en vaut la peine. Nous embarquerons par la suite avec nos vélos sur le traversier pour Dublin en Irlande, ville du célèbre groupe U2.

 

 

 

Dublin, Irlande  

 

Rouler à Dublin c’est comme rouler sur l’autoroute 40 à Montréal à 17 heures. Nous tentons de survivre parmi tous ces vélos, piétons et autobus fous, sans compter les trous sur la chaussée. Au Royaume-Uni et en Irlande, on conduit à gauche et même après trois semaines, le défi restera le même à l’approche d’un rond point giratoire. Il s’agit de survivre jusqu’au prochain. À l’auberge de jeunesse, pendant la nuit, une femme probablement somnambule (du moins, on l’espère), tentera d’entrer sous les couvertures de notre ami Jean qui en refusera ardemment l’accès. La vie d’aventurier est imprévisible !

 

 

 

Belfast, Irlande du Nord

 

On se promène dans le quartier de Shankill où les tensions entre protestants et catholiques sont encore très fortes. Un mur (peacelines) délimite toujours le quartier. Je m’y suis fait solidement insulter par une catholique à cause du drapeau britannique sur mon vélo ! Sauve qui peut… Les peacelines sont des barrières de séparation allant de quelques centaines de mètres de longueur à plus de cinq kilomètres.

 

 

 

Causeway costal road, Irlande du Nord

 

Old Bushmills est la plus ancienne distillerie de whisky du monde. Elle a obtenu sa licence de fabrication en 1608. Nous en profiterons pour la visiter et savourer ce fameux liquide pour finalement remonter sur nos montures, le cœur joyeux. Nous roulerons ensuite dans un froid brouillard à travers de grands vallons, en direction de la Chaussée des géants. La Chaussée est une formation géologique volcanique constituée de plus de 40 000 colonnes hexagonales en basalte, un must touristique.

 

 

 

Ile Arran, Écosse

 

Après avoir progressé de 55 km sur la moitié de cette magnifique île, nous pensions avoir tout subi en Irlande du Nord en termes de montées, eh bien non ! Le pire peut toujours arriver. Un vent de face, l’ennemi n°1 du cycliste, contrarie notre progression sur de grandes montées et de vertigineuses descentes. On ne s’aventure pas sur cette terre écossaise sans expérience à vélo !

 

 

 

Loch Lomond, Écosse

 

Nous continuons en direction du Loch sous une pluie glaciale et une grosse tempête de neige sur les hauts sommets. Détrempés et sales nous sautons dans un ferry touristique pour Inversnaid. À son bord, des personnes âgées sont surprises par ces clowns détrempés. Le Loch est merveilleux. Bordé de sommets de plus de 1000 mètres, il baigne dans une brume et une pluie typiquement écossaises. Le Parc national de Loch Lomond et des Trossachs est le premier parc national d’Écosse. Nous progresserons le lendemain dans la tempête de neige et la forte grêle en côtoyant les vaches des Highlands et des Lochs.

 

 

 

Édimbourg, Écosse

 

La finale s’effectue dans la majestueuse Édimbourg et son fameux château, ancienne forteresse construite sur un rocher d’origine volcanique dans le centre de la ville. Tout au long de ce voyage, nous avons alterné entre auberges de jeunesse, campings locaux et bivouacs improvisés sur les terrains de paysans fort accueillants et toujours heureux de nous recevoir. Les gens sont généreux, constamment prêts à nous orienter et très intéressés par notre périple. Cette région du monde est amplement riche en histoire et la nature y est omniprésente. Le Royaume-Uni et l’Irlande sans pluie, c’est possible en avril !

 

 

 

Texte : Daniel Charbonneau

 

VOIR LE VIDÉO

 

Daniel a passé 20 ans à parcourir la planète, fait quelques tours du monde, visité plus de 65 pays sur les 5 continents, parcouru toute la Terre sainte, marché sur la Grande Muraille, touché le Taj Mahal et Pétra, flotté sur la mer Morte, vu Angkor Vat,  mangé une panoplie d’insectes, visité l’Iran, les Territoires palestiniens, traversé des frontières à pied et à vélo, côtoyé la joie, la pauvreté et la mort dans un hôpital de Delhi. Et ce n’est pas fini…

 

Pour en savoir plus sur les voyages de Daniel: 

 

conferencevoyage.ca

facebook.com/conferencevoyage.ca

 

 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.

D'actualité

En Vedette

Recommandé pour vous

  • Excursion en kayak dans les îles de Sorel
    10 îles à explorer au Québec

    Nul besoin de se rendre à l’autre bout de la planète pour profiter de l’exotisme insulaire, le Québec compte de nombreuses îles qui ont toutes un petit quelque chose d’enchanteur.